Témoignages

Alex Bernasconi
Studente HES-SO Fribourg
Brione sopra Minusio 6645 (TI)
«Limiter l'immigration afin d' éviter que la Suisse devienne un petit Macao, avec une haute densité démographique, coûteuse et génératrice de problèmes.»
Jetzt teilen:
Michel Sforza
Militaire de carrière
Troistorrents (VS)
«Il est utopique de croire qu’absorber des étrangers de manière illimitée ne modifiera pas irrémédiablement notre tissus social et économique»
Jetzt teilen:
Jean-Pierre Hirschi
Ingénieur retraité
Cornaux (NE)
«L'immigration incontrôlée mets nos institutions sociales en danger, notamment l'AVS.»
Jetzt teilen:
Laurent Benozzi
Sans emploi
St-Gingolph (VS)
«La libre circulation est dépassée. Nous devons limiter l'immigration au plus vite pour nos places de travail ainsi que pour la sécurité.»
Jetzt teilen:
Mathieu Burkart
restauration
(JU)
«Pour une fois que la Suisse pourrait apprendre de la France: surtout arrêtez l'immigration, fléau qui a détruit le pays de Molière !»
Jetzt teilen:
Antoine Carraux
Electricien
Chamoson (VS)
«Le peuple Suisse est le souverain. Il décide de sa politique migratoire. Un contrôle de l'immigration permet une intégration réussie.»
Jetzt teilen:
Jean-Marie Evéquoz
Ing. HTL a.D
Wettingen (AG)
«Il est absolument nécessaire de garder un oeil fort sur l'évolution de l'imigration afin de respecter nos possibilités d'intégration.»
Jetzt teilen:
Niels Rosselet-Christ
Employé de commerce MPC - responsable service clientèle
Val-de-Travers (NE) (NE)
«Soutenir l'initiative de limitation, c'est soutenir une immigration mesurée, contrôlée et, en définitive, réellement profitable à tous.»
Jetzt teilen:
Alexandre CIPOLLA
Enseignant
Troistorrents (VS)
«Une immigration incontrôlée est néfaste à notre pays et particulièrement pour les personnes ayant des bas salaires et un emploi précaire.»
Jetzt teilen:
Jennifer Badoux
Business Consultant
Aigle (VD)
«Augmentation de l’insécurité? Augmentation des loyers? Mais pire encore, restreindre La Liberté de notre Pays? Pour dire non, je signe l'initiative de limitation.»
Jetzt teilen:
Hubert Burdevet
Webdesigner & Marketing
Martigny (VS)
«Trop d’immigration nuit à la bonne marche de notre pays. D’abord la protection des nôtres dans le domaine du travail et du logement.»
Jetzt teilen:
nathalie hardrick
sans emploi
Bernex (GE)
«Je signe cette initiative car je vis à Genève et ce qui se passe dans ses services publiques de santé est absolument digne du tiers monde.»
Jetzt teilen:
Alex Rime
Ingénieur du son
Genève (GE)
«La libre circulation des personnes s’est avéré devenir un catalyseur de déséquilibre sociaux et économique. Nous devons rétablir l’équilibre»
Jetzt teilen:
Jérôme Amos
Etudiant HES
Sion (VS)
«Je soutiens l'initiative car avec la hausse massive de l'immigration notre autodétermination est mise en péril.»
Jetzt teilen:
Pierre Donato
Sans emploi
Aigle (VD)
«Stoppons l’immigration de masse et pensons plus à la Suisse.»
Jetzt teilen:
Kevin Pellouchoud
Instituteur
Orsières (VS)
«Liberté ou soumission ? Pour ma part, je veux que nos enfants grandissent dans un pays libre ! Reprenons notre destin en main !»
Jetzt teilen:
Arthur Petit
Conseiller financier
Rolle (VD)
«Il est grand temps de reprendre en main la gestion de notre immigration. Montrons à Bruxelles que le peuple suisse est libre et indépendant»
Jetzt teilen:
Eric Bertinat
Secrétaire général
Genève (GE)
«Nous devons protéger activement l'emploi pour les nôtres et non pour les autres. Signez l'initiative pour imposez aux autorités ce choix !»
Jetzt teilen:
Steve Feusier
Agent de planification
Reconvilier (BE)
«Gérer son immigration, c'est aussi mieux accueillir celles et ceux qui en ont vraiment besoin.»
Jetzt teilen:
Martin Reist
Universitaire; entrepreneur
Sion (VS)
«Cette initiative est synonyme de démocratie. Notre patrie a le devoir de décider de son avenir et n’a pas de leçon à recevoir de l’UE»
Jetzt teilen:
Emmylou Maillard
Maturité en sciences
Vallorbe (VD)
«Je soutiens l'initiative, car la Suisse est indépendante et le peuple est souverain, il est donc de notre droit de stopper les excès liés à l'immigration.»
Jetzt teilen:
Jean-Luc Addor
Avocat
Savièse (VS)
«La libre circulation nous empêche de gérer notre immigration de manière autonome. Le moment est donc venu d'en finir avec elle.»
Jetzt teilen:
Virna Conti
Etudiante en droit
Bellevue (GE)
«Il est temps que la Suisse contrôle et limite l'immigration qui aujourd'hui menace notre liberté, notre sécurité et surtout notre prospérité»
Jetzt teilen:
Vincent Rollier
Gestionnaire de commerce
Neuchâtel (NE)
«Je signe l’initiative car c’est une initiative qui maintient l’indépendance et la neutralité de notre pays»
Jetzt teilen:
Contact
Comité pour une
immigration modérée
Case postale 54
8416 Flaach
téléphone: 031 300 58 58
fax: 031 300 58 59
info@initiative-de-limitation.ch
Faire un don
IBAN: CH36 0900 0000 3157 2732 0
CCP: 31-572732-0
Médias sociaux